LE COLLEGE O. DE GOUGES FETE LA LAICITÉ

Les élèves du collège guidés par le professeur de musique, M. Abadie
Les classes, très attentives lors de cette cérémonie en présence de M. le préfet Geraud et M. l'inspecteur d'Académie.

SAUVER LA LIBERTE

A un moment où le pays s'enfonce dans un marasme économique et idéologique, les défenseurs de la laïcité, qui contient toutes les valeurs du socle républicain se sont retrouvés au collège Olympe de Gouges pour marquer la journée du 9 décembre, date de la promulgation de la loi de séparation des églises et de l'Etat. Autour de José Jorge, principal du collège, plusieurs personnes sont intervenues pour parler de la laïcité et de leur vécu. : Marie-Paule Redon, présidente de l'association Esclavages Mémoires Présentes, qui présentait une exposition dans la salle, Deux artistes, un platicien et une exposition des Constitutions dans tous le pays du monde. A un moment ou l'art est particulièrement attaqué, il est bon de redéfinir le rôle et la force de ce média séculier et de le protéger contre ses agresseurs.

Un nombreux public assistait à cette réunion, dont M. le préfet Jean-Louis Géraud et M. L'inspecteur d'Académie de Montauban.  Les équipes enseignantes et les responsables administratifs du collège étaient présents ; Des lectures et pièces musicales ont ponctué cette matinée, sous la baguette du professeur de musique.