"VÉNUS A LA FOURRURE" de Roman Polanski

"VÉNUS" qui s'invite à "LA MUSE " quoi de plus normal ?

 

Le 24 mars La "Vénus à la fourrure" sera à Bressols, elle qui a foulé les tapis rouges  du festival de Cannes lors de sa sortie en 2013. La critique et la presse ont été unanimes sur un point : un film remarquable . Cette "Vénus à la fourrure" mérite d'être applaudie à s'en faire mal (Elle).

 

"Non content d'avoir offert à sa femme, Emmanuelle Seigner, un extraordinaire rôle dans ce huis clos jubilatoire et antimachiste, Polanski se paye le luxe d'une réflexion étourdissante d'intelligence sur la signification du jeu d'acteur. Où se situe la frontière entre la scène et la réalité ? semble se demander  le cinéaste après nous avoir gratifiés, pendant le générique, d'un magnifique plan-séquence s'ouvrant un jour d'orage sur les Grands Boulevards pour se terminer au travers de la porte d'entrée d'un théâtre.Le cinéma et la vie : durant toute sa carrière, Polanski n'a cessé de faire des va-et-vient entre les deux, façon pour lui d'exorciser  ce que la simple existence ne parvenait pas à faire".(Le Monde)

 


A LIRE  sur http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/11/12/la-venus-a-la-fourrure-une-jubilatoire-partie-de-cache-cache-avec-roman-polanski-a-la-baguette_3512066_3246.html#sDvcACX8frMGWIBf.99

 

 

 

 

 

 

 

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/11/12/la-venus-a-la-fourrure-une-jubilatoire-partie-de-cache-cache-avec-roman-polanski-a-la-baguette_3512066_3246.html