LES HERITAGES DU MARRONNAGE

Une hutte de Guyanne - (copyritght J.R.)
Madeleine Carenco nous a régalés de lectures d'autant plus émouvantes que le texte, à la fois terrible et magnifique de Joêl Roy est le reflet presque parfait de séquences de la vie des peuples du fleuve Maroni. La présentation de l'auteur qui a fait part de ses travaux, de ses recherches, faisait également le point sur les combats qui se livrent dans ce département français. A la fois romans et reportages, ses différents ouvrages sont liés entre eux par des personnages au destin commun puisant aux sources d'esclavage colonial que la modernité n'a pas atteint, sauf pour détruire les forêts et les terres, polluer les eaux et asservir encore. Ses livres, sans concession suscitent bien des surprises. A Lire et offrir " Le lion réincarné" d'après une histoire vraie ; "L'or des criques", M. Wagner qui illustre le réel désastre causés par les orpailleurs... et d'autres encore qui constituent à présent un corpus. Des livres à retrouver chez les libraires de Montauban et d'ailleurs ; les enfants aussi apprécieront les " Contes des 4 vents", petit livret de 25 pages illustré de dessins colorés. "Petit-Noyau au marché", "Petit-Noyau et les animaux" sont écrits en français et traduits en mawinatongo, langue créole locale. voir le site de Joël Roy :" un témoin en Guyane" ainsi que le site des libraires montalbanais.